Les Soeurs Salesiennes de Don Bosco – Récipiendaires du Prix Humanitaire Lucienne Deschamps 2015


Soeurs Salésiennes de Don Bosco

 

 

 

 

 

 

 

 

La Congrégation des Sœurs Salésiennes de Don Bosco ou Filles de Marie Auxiliatrice

Résia Vincent, sœur du Président Vincent, soutenant la politique sociale de son frère, participa activement à toutes les œuvres sociales du pays.

L’un de ses projets fut de bâtir un centre qui réunirait des enfants des deux sexes dans le quartier de la Saline. Pour réaliser une partie de ce grand projet, elle fit appel aux Filles de Marie Auxiliatrice, plus connues sous le nom de Sœurs Salésiennes de Don Bosco.
C’est ainsi que le 31 Août 1935, les premières sœurs Salésiennes débarquèrent à Port-au-Prince pour ouvrir leur toute première école dans le quartier de la Saline.

Les Pionnières

Les premières missionnaires furent au nombre de cinq accompagnées de Sr. Felicina Fauda, italienne, responsable de l’expédition.

A ses débuts, l’œuvre reçut uniquement des internes, toutefois, elle ne tarda pas à ouvrir ses portes à des filles qui, tout en demeurant chez elles, devinrent, durant les jours de classe, les bénéficiaires de la même éducation et formation professionnelle jusque là réservées aux internes.

Avec le courage et l’audace missionnaire de ces pionnières, de 1935 à la Saline, les Sœurs Salésiennes se sont établies en 1957 à Pétion-Ville, puis en 1962 au Cap-Haïtien et à Thorland en 1970.

Aujourd’hui elles opèrent dans des champs d’activités variées : éducation formelle, non formelle, alphabétisation ; formation professionnelle ; activités génératrices de revenu (AGR). Les activités (activités artisanales, culturelles, conférences, loisirs, sport, écologie) visent en général : la promotion de la femme; l’amélioration du cadre d’apprentissage et d’intégration des composantes culturelles, sociales et spirituelles dans la formation des jeunes.

Dans cette perspective, les communautés Salésiennes offrent le pain de l’instruction à travers:

  • 8 Établissements Préscolaires
  • 13 Écoles primaires : Cycle fondamental complet
  • 3 Écoles secondaires atteignant la classe terminale
  • 1 École Normale à double vacation
  • 3 Écoles professionnelles de premier niveau
  • 7 Centres des Jeunes à caractère professionnel
  • 5 Centres d’alphabétisation et de promotion sociale
  • 6 internats ou foyers
  • 7 patronages pour les enfants et adolescents
  • Catéchèse et Animation paroissiale
  • Dispensaire dans toutes les écoles et 1 dispensaire ouvert au public
  • Collaboration et accompagnement des groupes de la Famille Salésienne spécialement les Anciennes et Anciens Élèves et les Salésiens Coopérateurs.

Les Filles de Marie Auxiliatrice touchent directement un effectif de 18.000 enfants et jeunes environ avec la collaboration de 700 enseignants et collaborateurs laïcs.

La Fondation Lucienne Deschamps félicite la congrégation des Sœurs Salésiennes et est fière de lui décerner le Prix humanitaire Lucienne Deschamps 2015 pour son œuvre en Haïti.